Conseils pour protéger vos yeux si vous conduisez la nuit !

 

Conduire la nuit n’est jamais de tout repos. Que dire, alors, des personnes dont c’est le métier ! L’éblouissement particulièrement désagréable des phares de voiture, la visibilité réduite … sont autant d’éléments qui vous demandent une plus grande concentration mais surtout sollicitent beaucoup vos yeux. Alors comment faire pour rendre moins pénible cette expérience pour nos yeux ?

Regarder vers la lumière ?

Tout d’abord, il faut faire la chasse à une fausse idée : La lumière des phares la nuit, est sans danger pour les yeux ! Ce qui est dangereux en réalité, c’est notre comportement face à cette lumière qui nous éblouie.

Ce qui risque de fatiguer nos yeux c’est de regarder vers la lumière tout en essayant de surveiller les alentours. Aussi bizarre que cela puisse paraître, mais c’est un réflexe physiologique que nous avons dès la naissance, il n’y a pas de raison fondée à fixer la lumière. Il faut impérativement s’obliger à regarder à côté pour ne pas être ébloui et risquer d’avoir un accident avec la voiture qui arrive en face.

Attention si vous êtes myope

En cas de myopie forte, la conduite est difficile et inconfortable. Il est donc déconseillé de conduire la nuit et davantage sur de longs trajets. L’idéal serait de voir s’il y a moyen de ne pas conduire ; En général, les personnes myopes ne peuvent exercer un métier qui demande de conduire la nuit.

×

Comments are closed.