Le glaucome, comment le reconnaître ?

La semaine mondiale du glaucome a débuté le 9 mars et invite les personnes au dépistage. La vue est un bien précieux. Malheureusement, de nombreuses maladie menacent vos yeux et peuvent les affecter en touchant votre vision comme le glaucome.

Qu’est-ce que c’est ?

Le glaucome est une maladie oculaire grave qui toucherait près d’un million de personnes en France. C’est donc une maladie fréquente qui, si elle est détectée à ses débuts, peut être soignée. La prise en charge est donc très importante pour l’évolution de cette maladie de l’œil.

Le glaucome : comment le reconnaitre ?

Une vue qui baisse à partir de 45 ans ne doit pas vous laisser sans réaction. Même si vous portez déjà des lunettes de vue, sachez que vous devez consulter au moindre souci concernant vos yeux.

Le glaucome est une maladie de la vision qui atteint progressivement le nerf optique et le champ visuel par une montée excessive de la pression oculaire. Cette maladie est très grave puisqu’elle peut entrainer la cécité.

Malheureusement, un début de glaucome apparait souvent sans symptômes ce qui le rend difficile à détecter. Seule solution le dépistage régulier chez un ophtalmologiste.

Parmi les différents types de glaucome :

  • Le glaucome chronique, qui représente 90% des cas.
  • Le glaucome aigu, beaucoup plus rare.

Quelles sont les causes ?

Les causes du glaucome restent mystérieuses mais certains facteurs de risques existent : l’âge, l’hérédité, une myopie sévère ou encore l’hypertension artérielle et le diabète. Une consultation régulière chez votre ophtalmologiste que vous portiez des lunettes de vue ou pas est recommandée à partir de 45 ans.

×

Comments are closed.