Et si on pouvait voir dans le noir ?

 

Quelles sont les limites de la science ? Aujourd’hui, quand on voit l’implant d’iris coloré Brightocular, on se doute vite que les limites sont repoussées. Il y a 20 ans, qui aurait pensé qu’on puisse changer de couleur d’yeux de manière naturelle et permanente ? Et bien aujourd’hui, la question est autre : et si un jour on arrivait à voir dans le noir ?

Des injections dans les yeux pour voir dans le noir !

Dernier sujet d’un film de science-fiction ? Pas du tout ! Il se pourrait bien que nous puissions un jour très proche, nous faire injecter des gouttes dans les yeux qui nous permettent de voir dans le noir. Encore des ricains, derrière ce projet bien tentant ! Un groupe indépendant de chercheurs américains a mis au point un produit qui permettrait de voir dans le noir sur une distance de 50 mètres.

Expérience réussie !

Gabriel Licina, membre du groupe de recherche en question (des fous !) a accepté de se prêter à cette expérience. Il a reçu 25 microlitres d’une solution liquide dans les yeux : la chlorine e6 (Ce6). Cette substance augmente la sensibilité à la lumière. On la retrouve notamment chez certains poissons qui vivent dans les eaux profondes.

Premier inconvénient : l’œil est devenu tout noir ! Mais vous nous direz… dans le noir ce n’est pas si grave ! Alors parlons résultat : Il est parvenu à reconnaître, avec un taux de réussite de 100%, des personnes situées à 50 mètres de distance en pleine nuit dans la forêt. Les autres participants n’ayant pas reçu ces gouttes ont eu un taux de réussite de 33%.

×

Comments are closed.